Partager la page

Suivez-nous :

Deepl Translator, outil en ligne d’aide à la traduction

Deepl

Deepl Translator

Lancé en 2017 par la société allemande DeepL SE établie à Cologne, DeepL Translator est un système de traduction automatique basé sur l’intelligence artificielle, capable de fournir des traductions de haute qualité.
Pour obtenir la traduction d’un texte, il suffit de le saisir ou le coller dans la partie gauche de l’interface en sélectionnant la langue source : la traduction dans la langue cible se fera automatiquement dans la partie droite.

L’application permet également de traduire des fichiers PDF, Word ou Power Point.
Deepl Translator est utilisable gratuitement en ligne et sans inscription : traductions limitées à 5 000 caractères, et 3 documents non modifiables par mois limités à 5 Mo.
Version avec abonnement (5,99 € / mois) : Traduction de textes en illimité, 5 traductions de fichiers (modifiables) par utilisateur et par mois, taille max 10 Mo.
https://www.deepl.com/translator

Enoncé du texte source en mode dictée vocale

L’interface accepte la saisie de texte dans la langue source, mais il est également possible d’importer la phrase ou le texte à traduire en mode dictée vocale, ce qui, dans l’apprentissage des langues, prendra tout son sens quand nous aurons à prononcer le texte traduit après avoir entendu son modèle vocal lu par voix de synthèse.
Sous Windows 10, nous utilisons la dictée vocale de Microsoft, obtenue en saisissant simultanément les touches logo Windows et H,
représentées en rouge dans l’image suivante.

Ce raccourci fait apparaître la fenêtre de dictée (ci dessous), après quoi, un clic sur l’icône du microphone déclenchera l’écriture du texte prononcé au point d’insertion.

Enoncé du texte traduit par voix de synthèse

Après affichage du texte traduit dans la partie droite de l’interface, un clic sur l’icône en forme de haut parleur située en bas de fenêtre, déclenche la lecture du texte par voix de synthèse dans la langue choisie.
Un excellent model vocal, pour étudier la prononciation et pour faire l’exercice en sens inverse, c’est à dire dicter le texte dans la langue étudiée dans la partie gauche de l’interface, pour analyser la qualité de la traduction en français. Si elle n’est pas correcte, il est probable que la prononciation soit en cause. Un excellent exercice pour les étudiants en langues étrangères.

Démonstration en vidéo

remonter en haut de page