Suivez-nous :

Permettre un accès à tous aux futures zones à faibles émissions (ZFE) : Le TechLab accompagne l’État dans le test de sa future plateforme CMI-ZFE.

vison aérienne d'une route

Avez-vous déjà entendu parler des ZFE ?

Les ZFE sont des zones dites à faibles émissions dans lesquelles la circulation des véhicules trop polluants est restreinte ou interdite. Porté par l’État, ce dispositif qui vise à diminuer les émissions polluantes et à améliorer la qualité de l’air est amené à se généraliser dans la plupart des métropoles françaises.

Ce n’est pas un secret, la mobilité des personnes en situation de handicap est souvent complexe. Certaines personnes dépendent d’un ou plusieurs aidants pour leurs trajets du quotidien et les véhicules aménagés sont des biens coûteux dont les délais d’obtention sont souvent (trop) longs.

Afin de ne pas entraver davantage leur mobilité, l’État a prévu que les personnes détentrices d’une carte mobilité inclusion (CMI) bénéficient d’une dérogation et puissent circuler librement dans les ZFE. Il ne s’agit pas ici d’allouer un droit à polluer mais bien de permettre une transition sans générer l’exclusion.

Ainsi, la plateforme CMI-ZFE permettra aux personnes d’enregistrer les véhicules dans lesquels elles se déplacent et de ne pas être verbalisées en entrant dans une zone réglementée. Pour répondre aux usages de chacun, la plateforme sera disponible sur ordinateur, mobile et tablette.

Tests de la future plateforme CMI-ZFE

Sollicité par le Ministère de la Transition Ecologique et l’Imprimerie Nationale IN Groupe, le TechLab a testé le futur portail web et l’application mobile et tablette actuellement en développement.

L’objectif de la démarche était de s’assurer que le service était suffisamment ergonomique pour tous.

Le portail et l’application ont été scrutés sous toutes les coutures. Nos experts techniques ont vérifié la compatibilité des supports avec un éventail d’aides techniques disponibles au TechLab :

  • compensations souris, clavier, tactile
  • outils de vocalisation

En parallèle, un panel de 5 personnes en situation de handicap a participé à des tests en conditions réelles en suivant un parcours utilisateur complet. Au cours de ces tests, nous avons observé entre autres :

  • La qualité de l’information
  • La qualité de navigation
  • La qualité d’interaction avec les éléments
  • Le droit à l’erreur

Ces deux approches complémentaires auront permis de produire un rapport détaillé à destination des équipes projet de la plateforme CMI-ZFE. Dans cette synthèse, nous aurons pu leur exprimer les points forts des supports développés mais également les difficultés rencontrées par les utilisateurs ainsi que les opportunités d’amélioration.

Parmi les recommandations émises, nous pensons que la plateforme CMI-ZFE est également l’opportunité de proposer un outil unique de gestion des stationnements pour les personnes en situation de handicap qui aujourd’hui jonglent entre des applications différentes suivant les villes où elles se trouvent.

Nous tenons à adresser un grand merci à nos testeurs pour la richesse de leurs retours !

remonter en haut de page