Partager la page

Le robot LEKA

Print Friendly, PDF & Email

Partager sur les réseaux

Le robot Leka est un jeu, un média pédagogique, un joli objet, drôle et original, destiné, par la stimulation sensorielle qu’il apporte à capter l’attention de personnes (enfants, +) en difficulté d’apprentissage (autisme, troubles du développement, troubles intellectuels importants). Leka capte facilement l’attention de l’enfant et profite de cette disponibilité pour lui présenter des exercices divers et variés, pré conçus, ou librement inventés par l’éducateur accompagnant.
Ses sollicitations sensorielles : lumières colorées, mouvements, vibrations, ou sons. Ce Leka, visuel, tactile, musical et sensoriel éveille la curiosité et engage dans l’activité. L’objectif des concepteurs est qu’il puisse devenir un médiateur dans la relation de jeu ou d’éducation de l’adulte.
Connecté à une tablette iOS, il présente des jeux éducatifs visant à travailler les capacités cognitives selon des progressions à adapter, ainsi que les capacités motrices fines et globales. Il est conçu pour donner à l’enfant des récompenses (renforçateurs Leka), pour entretenir la motivation et renforcer les apprentissages.
14 jeux éducatifs sont installés dans la tablette. Certains présentent un guidage pour le partenaire : consignes simples à prononcer clairement et lentement à l’enfant. La durée moyenne conseillée tourne autour de 15 à 20’/jour. Au-delà, Leka peut perdre sa qualité pédagogique et saturer l’enfant.
Référence Le robot LEKA
Conception Leka
Contact : alpha@leka.io
Vidéo YouTube : youtube.com
Prix 1 490 €

Utilisation et mise en route

eka a besoin de 6 piles LR6 pour fonctionner 4h d’affilée, et d’être connecté à une tablette iOS.
Il est composé d’une boule centrale, avec ses yeux, le moteur et les roues, et d’un deuxième boitier transparent et englobant, dans lequel roule la boule centrale, et fait avancer le robot (cf Vidéo)
Commencer par connecter le robot et l’appli.
On crée un profil par enfant, on choisit son renforçateur préféré (vibration, lumière, lumière « disco clignotante », couleur chaude, ou couleur arc en ciel), et on sélectionne l’accompagnant présent. On pourra suivre les exercices, le niveau et la qualité des réponses.
Il y a 3 façons d’utiliser Leka : un programme précis à suivre (curriculum guidé), des jeux semi-guidés et une télécommande permettant une utilisation complètement libre et inventive.
On peut poser un timer pour représenter et limiter le temps de l’activité.

Quelques exemples d’activités proposées

  • Stimulation sensorielle de base

Jeu de cache-cache. L’adulte cache Leka. L’enfant doit le retrouver grâce à la stimulation sensorielle choisie.

  • Cause à effet

La tablette présente un rond de couleur, puis deux. L’enfant appuie sur un des ronds, ça fait tourner Leka avec couleur ou musique ou autre, au choix (renforçateur).
Ou sur un clavier de différentes couleurs, l’enfant appuie sur un rectangle de couleur, Leka tourne avec la même couleur. On nomme la couleur.

Cause à effet - Leka tourne, avec la couleur touchée sur la tablette

Cause à effet : Leka tourne, avec la couleur touchée sur la tablette

  • Apprentissage des couleurs

Par ex., au niveau le plus simple. La tablette montre un rond de couleur. A l’appui sur ce rond, Leka s’allume de la même couleur (cause à effet, notion « même, pareil »). On nomme la couleur. On guide l’enfant.
Puis deux couleurs : il doit appuyer sur le rond de même couleur que Leka (choix entre deux, discrimination, notion de pareil, désignation).
Plus tard, 4 couleurs différentes. L’enfant doit appuyer le plus vite possible sur le bon rond en fonction de la couleur de Leka, le tout avec une réglette qui avance progressivement pour donner une vitesse à l’exercice.

  • Spatialisation et directions

La tablette présente un pavé de 4 flèches de couleur (au choix), pour les 4 axes. L’enfant appuie sur les flèches et Leka obéit, tel une voiture télécommandée (les yeux de Leka représentant sa « face »). NB : comme Léka est sphérique, il se retrouve parfois les yeux contre le sol ou la tête en l’air, et il est difficile alors de définir une direction (ici, il vaudrait mieux que Léka soit cubique !).
Pour les commandes spatiales on choisit entre une commande fléchée, désignation de l’orientation sur un cercle de 360° (qui demande une motricité plus fine), ou la possibilité d’interagir avec le poing.

Spatialisation et directions

Spatialisation et directions

  • Jeu de mémoire

Comme sur un jeu de Simon, la tablette présente 3 ronds de couleur. Leka s’allume, appuyer sur le rond de même couleur. Leka se ré-allume puis change de couleur : appuyer sur les deux ronds dans l’ordre. Léka refait une série de 3 couleurs : appuyer ds l’ordre sur les 3 ronds successivement, etc… .

  • Jeu de tour de rôle, pour stimuler l’interaction

Le jeu du « bérêt » : on donne une pièce de jeu (légo bleu par ex.) à l’enfant, et un autre (jaune) à l’adulte. Il s’agit d’obéir à Leka qui va s’allumer alternativement en bleu puis en jaune. A chaque fois, le joueur « appelé » (de même couleur), doit appuyer sur Leka. Jeu de groupe appelé « Danse de gel » (respect de consigne, regard sur les autres, faire partie du groupe) : quand Leka tourne chante et émet sa lumière (on peut choisir des chansons), tout le monde bouge. Quand Leka subitement s’arrête, tout le monde doit s’arrêter. Et on recommence. C’est l’adulte qui commande Leka.

  • Les curriculums

Ce sont des activités accompagnées d’un guidage sur différents niveaux de développement, et de consignes.
Par ex. dans le domaine des catégorisations, Leka sert de renforçateur. Les activités proposées sont semblables à d’autres activités de catégorisations, sur outils pédagogiques, numériques ou pas.
Au début, on met par ex. simplement une pomme dans un panier (glisser du doigt). Puis deux pommes, … puis une pomme et un savon (intrus)… puis quelques pommes et deux pommes de terre (catégorisation + large, marché)… puis à la fin, des rangées d’objets, à glisser vers un environnement plus large comme une cuisine, une salle de bain etc…
Leka propose une linéarité dans la progression proposée pour que l’enfant puisse progresser pas à pas.
Le renforçateur est donné, ou pas, au bout d’une réussite ou plusieurs (réglable).

Conclusion

  • Jeu de mémoire

Comme sur un jeu de Simon, la tablette présente 3 ronds de couleur. Leka s’allume, appuyer sur le rond de même couleur. Leka se ré-allume puis change de couleur : appuyer sur les deux ronds dans l’ordre. Léka refait une série de 3 couleurs : appuyer ds l’ordre sur les 3 ronds successivement, etc… .

  • Jeu de tour de rôle, pour stimuler l’interaction

Le jeu du « bérêt » : on donne une pièce de jeu (légo bleu par ex.) à l’enfant, et un autre (jaune) à l’adulte. Il s’agit d’obéir à Leka qui va s’allumer alternativement en bleu puis en jaune. A chaque fois, le joueur « appelé » (de même couleur), doit appuyer sur Leka. Jeu de groupe appelé « Danse de gel » (respect de consigne, regard sur les autres, faire partie du groupe) : quand Leka tourne chante et émet sa lumière (on peut choisir des chansons), tout le monde bouge. Quand Leka subitement s’arrête, tout le monde doit s’arrêter. Et on recommence. C’est l’adulte qui commande Leka.

  • Les curriculums

Ce sont des activités accompagnées d’un guidage sur différents niveaux de développement, et de consignes.
Par ex. dans le domaine des catégorisations, Leka sert de renforçateur. Les activités proposées sont semblables à d’autres activités de catégorisations, sur outils pédagogiques, numériques ou pas.
Au début, on met par ex. simplement une pomme dans un panier (glisser du doigt). Puis deux pommes, … puis une pomme et un savon (intrus)… puis quelques pommes et deux pommes de terre (catégorisation + large, marché)… puis à la fin, des rangées d’objets, à glisser vers un environnement plus large comme une cuisine, une salle de bain etc…
Leka propose une linéarité dans la progression proposée pour que l’enfant puisse progresser pas à pas.
Le renforçateur est donné, ou pas, au bout d’une réussite ou plusieurs (réglable).

remonter en haut de page