Partager la page

Suivez-nous :

NaviLens et NaviLens Go

Technologie de lecture intelligente de codes bidimensionnels

ISO 22 27 04

Print Friendly, PDF & Email

Partager sur les réseaux

Introduction

Fruit de plus de cinq ans de recherche et développement, la technologie NaviLens permet de scanner avec un smartphone des codes-barres bidimensionnels spécifiques, à grande distance, très rapidement, et sans précision de pointage. A l’aide d’une application ergonomique, les utilisateurs peuvent détecter les codes et entendre l’information associée avec facilité. NaviLens a été pensée pour un usage de compensation de la déficience visuelle dans les lieux publics et privés.

Néanmoins, l’étude des deux applications disponibles permet d’envisager des usages encore plus inclusifs et ouvre un champs de possible très large. Dans un contexte où la signalétique est difficilement accessibles ou compréhensibles par des personnes malvoyantes, allophones, non lectrices…, la solution de compensation NaviLens est particulièrement innovante à la fois dans sa capacité à prendre en considération les contraintes environnementales – nombre d’affichages, langue et distance – que dans la manipulation du smartphone.

Déjà présents dans certains musées, ou dans le métro en Espagne, en Belgique et aux USA notamment, les codes NaviLens sont, depuis peu de temps, également visibles en France sur les paquets de céréales Kellogg’s®. L’usage privé des codes et de l’application commence à être de plus en plus courant.

Référence NaviLens et NaviLens Go
Développeur Neosistec (Espagne)
Téléchargement PlayStore ou GooglePlay
Prix Gratuit. Payant pour un usage en entreprise

Descriptif

NaviLens consiste en deux éléments indissociables : le code bidimensionnel et l’application NaviLens.

Description du code bidimensionnel NaviLens

Il s’agit d’une génération particulière de code permettant d’être lue 12 fois plus rapidement qu’un QR code standard, soit 0,3 seconde sans qu’il soit nécessaire d’ajuster la netteté.

Le code présente une apparence unique et colorée (4 couleurs) qui lui permet de s’attacher à une identité visuelle singulière. Il est ainsi identifiable facilement par l’utilisateur de l’application dans un lieu public. De même, le choix de 4 couleurs primaires offre un contraste suffisant pour être reconnu de loin par une personne malvoyante.

 

La taille

Pour un usage personnel plusieurs planches de codes sont fournies proposant différentes tailles. La taille du code va définir la distance maximale de détection par l’application. Plus il est grand, plus il sera détecté loin.

Codes Navilens
Codes imprimés

Des formes personnalisées seront proposées pour les lieux publics, par exemple, pour une utilisation au sol ou en hauteur.

Bande podotactile et code Navilens
Dans le métro bruxellois

La détection d’un code Navilens

Focus Navilens
Sur ce plan, la technologie NaviLens présente de sérieux atouts : que ce soit sur le plan de la vitesse de détection (0,3 secondes), les conditions d’éclairage (fonctionne aussi bien la nuit qu’en plein soleil. Dans l’obscurité, l’application propose automatiquement à l’utilisateur d’activer la lampe de poche en guise de flash) ou encore l’angle de détection (nous avons pu vérifier qu’un code est reconnu même avec un angle de 80 degrés) et même avec une image floue.

Plus précisément, une personne mal/non voyante ou dans l’incapacité de manipuler son téléphone pourra le positionner sur sa poitrine et les informations détectées seront scannées et
disponibles automatiquement. Un tutoriel en français est disponible.

Description de l’application

Une fois téléchargée, acceptez les conditions générales et vous pouvez utiliser directement l’application.

L’application est particulièrement épurée et très accessible visuellement. Elle est bien évidemment compatible avec Siri, VoiceOver et TalkBack.

Une très large zone principale blanche affichera le texte du contenu détecté avec un contraste de noir sur vert fluo.

Application Navilens - visez une étiquette avec votre caméra pour la lire
Application NaviLens

Quatre boutons circulaires très facile à distinguer donnent accès :

  • le bleu au menu principal, qui inclut les réglages et informations génériques. Les réglages ne seront pas détaillés ici, mais il est à noter que les éléments de configurations visuels, sonores, haptiques, et les options de lectures et d’accès sont larges et particulièrement accessibles et bien pensées.
  • le vert permet de filtrer le contenu énoncé selon des mots choisis. Ainsi, par exemple, si vous souhaitez être orienté dans une direction particulière, l’application n’affichera que les codes indiquant la direction choisie.
  • le orange permet d’activer ou de désactiver le zoom.
  • le rose est une fonctionnalité récente, appelée 360° : elle permet de guider oralement et visuellement l’utilisateur vers un code. L’écran affiche l’environnement et une flèche vert fluo, très visible, guide la personne vers le code, le tout accompagné d’une indication sonore «  à droite », «  à gauche » «  devant toi » etc… Ainsi une personne pourra être précisément guidée vers un endroit sur 30 mètres. Dans l’exemple illustré, la personne peut-être guidée dans nos bureaux depuis l’entrée du couloir ou la sortie de l’ascenseur. dans le contexte d’un usage dans un lieu public, la fonction 360° permet de préciser les 30 derniers mètres précisément avant d’arriver à destination, ce qui offre un complément non négligeable aux GPS vocaux existants. A noter que des codes spécifiques dits « NaviLens Magnet » activent automatiquement l’option 360° et guident l’utilisateur immédiatement.

Utilisation de l’application Navilens

Déplacez la caméra devant vous afin de détecter les codes NaviLens. Il n’est pas nécessaire de tenir la caméra très précisément. Il est conseillé de maintenir le téléphone sur sa poitrine, et d’opérer des rotations du buste.

L’application émet le son d’un double clic accompagné d’une vibration : utile lorsqu’il y a plusieurs codes au même endroit et aide à situer celui qui nous intéresse. Si l’appareil détecte plusieurs codes, il vous en informera oralement et privilégiera la lecture du code qui est au centre de son champs de détection. Il vous suffira d’incliner l’appareil latéralement, pour positionner les autres codes au milieu du champ.

La lecture vocale débute immédiatement après la détection d’un code.

Le geste secouer (ou inclinaison rapide) permet de mettre en pause instantanément la lecture. Le même geste relance la lecture.

Trois modes de guidance sont proposés : haptique, sonore ou instructions vocales.

Les modes haptique et sonore accompagnent l’utilisateur pour positionner correctement son smartphone grâce à une série de sons ou de vibrations très spécifiques selon que le code est situé face à la caméra, à droite, à gauche, au dessus, au dessous, à moins de 50 cm…

Plus vous vous approchez du code, plus les sons ou les vibrations seront rapprochées, l’application spécifie à l’oral à quelle distance se situe le code.

Évidemment, il sera indispensable que l’utilisateur se familiarise avec les sons/vibrations et leur signification.

Une alternative est le mode « instructions vocales ». Comme son nom l’indique, l’utilisateur est alors guidé par des messages prononcés par la voix de synthèse, il n’est pas nécessaire dans ce cas d’apprendre la signification de chaque son et/ou vibration.

 

Usage personnel

L’utilisation des codes NaviLens dans un contexte personnel est gratuit et individualisé, NaviLens propose en téléchargement des planches de Codes vierges de tailles différentes.
L’utilisateur a alors la possibilité de créer ses propres contenus associés. Sans être interactifs, le contenu associé est personnalisé pour l’utilisateur : identification d’aliments, d’objets, consignes d’usage ou orientation dans l’espace personnel.

Récupérer les QR code personnels

Code Navilens
Depuis l’application, accédez à la section en bas à droite de l’écran « démarrage rapide » puis, en bas à gauche de l’écran (pictogramme bleu avec les trois lignes horizontales blanches) qui donne accès au menu principal. Le 4ème onglet propose de « solliciter des étiquettes pour un usage personnel ». Choisissez : « Je veux recevoir des codes NaviLens vierges ». Il s’agit alors de partager son nom et son mail. Vous recevez instantanément par e-mail deux fichier au format pdf, des planches de codes personnalisées accompagnées d’un manuel d’utilisation. Les codes doivent être imprimés en taille réelle, sur du papier sans reflet. Vous disposez de 6 planches de codes de tailles différentes (136 codes).

Tout ceci est gratuit.

La proposition « Je veux recevoir le code d’itinéraire NaviLense 360 Wayfinding » correspond aux « NaviLens Magnet » mentionnés plus haut.

Un tutoriel, parfaitement explicite et en français, est disponible ici.

Une fois les codes coupés, positionnés et fixés à l’endroit qui vous convient, il vous reste à y associer le contenu de votre choix à l’aide de l’application. L’application détectera automatiquement qu’aucune information n’est associée au code et vous suggèrera d’utiliser l’option « annotation personnelle » pour la compléter.
La fonction « annotation personnelle » est accessible en haut à droite (pictogramme représentant un stylo). Un éditeur permet de préciser le contenu qui sera associé à l’étiquette. Il sera modifiable avec la même manipulation, et peut être sauvegardé ou supprimé. Dans la version gratuite,ce contenu ne peut être que textuel et sera lu avec la synthèse vocale.

Comme vu dans la partie précédente, l’utilisateur est guidé vers son objectif grâce aux retours visuels (fléchage sur l’écran), auditifs (bips sonores différenciés selon l’orientation à prendre) et/ou haptique (vibrations variant selon la direction à prendre).

Usage dans les lieux publics ou affichage

Illustration d'usage à NewYork sur panneau de signalisation
Illustration d’usage à New York sur panneau de signalisation

Ici, le concept révolutionnaire réside dans le contenu énoncé. Il ne s’agit pas d’un simple contenu figé enregistré mais d’un contenu intelligent qui s’adapte à la situation.

Par exemple, pour un usage à l’étranger, le contenu sera lu dans la langue de l’utilisateur, ce qui confère à NaviLens une utilité qui va bien au delà de la compensation puisqu’elle permet à un utilisateur d’obtenir un renseignement dans sa langue maternelle. 33 langues sont disponibles, le code sera lu dans la langue configurée sur le téléphone.

Bulles de conversation autour d'un écran de smartphone affichant un code Navilense en 15 langues différentes

De même, le contenu attaché au code NaviLens présent sur un arrêt de bus, peut être paramétré pour dire en temps réel le temps d’attente avant l’arrivée du prochain bus.

Autre fonctionnalité notable, le message lu s’adapte également à votre position. Le code présent sur un fléchage saura vous donner la direction à prendre selon que vous le scannez depuis la droite ou la gauche.

Navilens utilisé dans le métro en Belgique
Navilens utilisé dans le métro en Belgique

Sur un plan plus technique, le contenu associé aux codes est crée par l’entreprise qui l’installe (parfois en collaboration avec des associations de personnes malvoyantes). Certains codes interactifs peuvent être créés automatiquement en lien avec le site web du client, comme les horaires d’un arrêt de bus, ou le prochain passage du bus.

Par ailleurs, NaviLens propose des kits de codes pré-enregistrés pour l’école notamment. Le kit est disponible sur le site de NaviLens et peut être utilisé gratuitement dans les bâtiments scolaires uniquement : http://free.navilens.com.

Navilens en France

Un bol et un paquet de céréales
Illustration d’usage en France Kellogg’s

Si l’usage en français est disponible depuis plusieurs mois, il est encore rare de rencontrer des codes NaviLens dans l’espace public. Cependant, certaines marques les adoptent progressivement sur leur packaging : Kellogg’s®, mais également les produits Pantènes (Procter et Gamble)®.

En Espagne, aux États-Unis, en Belgique, des codes NaviLens sont apparus dans des lieux publics (musées, aéroports, transports en commun, bus, feux de signalisation). On espère que le phénomène va s’étendre à la France.

NaviLens Go

Pour conclure cette fiche technique, nous faisons le choix de vous présenter une application complémentaire à NaviLens qui a attiré notre attention : NaviLensGo.

Cette application destinée aux lieux culturels équipés des codes NaviLens leur permet de proposer à un public très large des informations accessibles. Ainsi, les codes scannés adaptent les informations diffusées aux capacités du visiteur : message audio prononcé par synthèse vocale, affichage en pictogrammes, FALC ou même en langue des signes. Cette démarche inclusive offre des perspectives actuellement peu exploitées mais particulièrement intéressantes aux acteurs du monde culturel.

4 écrans de l'application Navilens Gos
NaviLens Go

Conclusion

Nous avons été sincèrement bluffés par la précision et la rapidité de restitution de l’information proposées par NaviLens. S’il fallait mentionner un point négatif, évoquons l’accès moyennement intuitif à l’option annotation personnelle (bouton petit, et mal indiqué), qu’il faut cependant nuancé puisque la fonctionnalité n’est pas destinée à être quotidiennement utilisée…

Bien qu’encore absente des lieux publics en France, espérons que les exemples américains, espagnols et belges sauront convaincre nos services publics.

Par ailleurs, la technologie NaviLens permet de promouvoir une démarche inclusive. En effet, elle adresse les besoins d’une population bien plus large que celle des personnes malvoyantes et nous ne pouvons qu’adhérer !

remonter en haut de page