Suivez-nous :

Catégories
Recherche

Place de l’aidant dans la préconisation ? 5 minutes pour une étudiante ergo.

Qui veut bien soutenir une étudiante de 3ème année très motivée pour un mémoire très interessant ?
 
[Ergothérapeutes et patients blessés médullaire dans un projet domotique mais PAS SEULEMENT]
 
” Je suis Nell Leroux, étudiante en troisième année d’ergothérapie à l’IUFE d’Auvergne. Je réalise mon mémoire de fin d’étude sur le regard de l’aidant principal dans la mise en place d’un projet domotique chez un proche blessé médullaire et sa collaboration avec l’ergothérapeute.
Pour cela j’ai créé un questionnaire s’adressant principalement aux ergothérapeutes travaillant avec des personnes blessées médullaires(paraplégiques ou tétraplégiques) et préconisant de la domotique et/ou contrôle d’environnement (c’est à dire de la simple utilisation de OK Google pour allumer une ampoule à une téléthèse dédiée par exemple).
CEPENDANT : Si vous n’êtes pas concernés par ce type de prise en charge, vous pouvez également y répondre cela m’apportera des données supplémentaires.
Le temps de réponse est très rapide, environ 5 min !
Si vous connaissez des ergothérapeutes qui sont concernées ou non par ce type de prise en charge, n’hésitez pas à partager ce questionnaire.
Merci beaucoup par avance du temps que vous m’accordez.”
 
Catégories
Co-conception Recherche

Un observatoire de l’innovation inclusive

La Chaire Technology for Change de l’école Polytechnique (financée par Accenture), en partenariat avec le TechLab d’APF France handicap, a lancé son observatoire de l’innovation inclusive le 4 avril au Collège de France.

De quoi s’agit-il ?

L’observatoire de l’innovation inclusive est une démarche de recherche qui vise à comprendre où en sont les grandes entreprises dans le domaine de l’innovation inclusive. Elle s’inscrit dans la dynamique de recherche menée par le TechLab. L’innovation inclusive, c’est l’innovation avec et pour tous, et en particulier, les personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les aidants, et tous ceux que l’innovation exclut parfois.
Au sein de notre observatoire, nous analysons deux dimensions de l’innovation inclusive :
– l’innovation de produits ou service
– l’innovation organisationnelle.

Quelles sont les modalités de l’Observatoire ?

Nous interrogeons donc les entreprises pour savoir si, quand elles conçoivent leurs produits ou services, elles impliquent les personnes en situation de handicap et autres publics oubliés de l’innovation. Quelques entreprises travaillent déjà avec le TechLab pour faire participer des personnes en situation de handicap à l’innovation. Il s’agit de comprendre qu’est-ce qui les a poussé à s’engager dans ces démarches d’innovation inclusive et ce qu’elles en retirent en termes de confort d’usage pour tous et de sens pour les équipes de design. Nos premiers constats montrent une méconnaissance des concepteurs sur les questions d’inclusion et un besoin de conviction pour engager l’entreprise dans une démarche d’innovation inclusive.
Nous interrogeons aussi les entreprises pour savoir si, quand elles définissent des pratiques organisationnelles, par exemple des règles de recrutement ou de télétravail, elles prennent en compte les besoins de tous et impliquent des publics “exclus” dans la réflexion. Nos premiers constats montrent que les pratiques organisationnelles, même quand elles ciblent des publics spécifiques, sont le plus souvent pensées sans concertation avec les principaux intéressés.
La trentaine d’entretiens que nous allons réaliser vont permettre d’approfondir ces premiers constats

Quels sont les objectifs de l’Observatoire ?

L’Observatoire poursuit un double objectif de recherche et de sensibilisation. Mieux comprendre les freins et les leviers de l’innovation inclusive va permettre d’imaginer des actions concrètes pour aider les entreprises à mieux prendre en compte la question du handicap dans la conception de leurs offres et de leurs organisations.
L’objectif vise aussi une mise en lumière de l’exclusion créée par l’entreprise car celle-ci est bien souvent peu consciente de cette exclusion. Dans le domaine de la conception de produits et services, améliorer la prise en compte des besoins de tous, c’est aussi gagner en ergonomie et en qualité d’usage.
L’observatoire produira dans quelques mois un livre blanc à destination des entreprises et des articles de recherche à destination du monde académique.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’accompagnement proposé par le TechLab ? Contactez-nous par mail : techlab@apf.asso.fr ou via le formulaire de contact :

Généralisez l’adoption de pratiques inclusives dans votre processus d’innovation

Catégories
Co-conception

Programme d’accompagnement à la co-conception du TechLab : Les phases de terrain approchent !

Programme de Co-conception

Le programme Co-conception et handicap du TechLab APF France handicap vise à accompagner les startups qui souhaitent faire participer les personnes en situation de handicap dans leur processus de conception produit/service.

Rappel des startups accompagnées :

  • Les Ptis monstres : journal d’actualités pour enfants adapté aux besoins de tous
  • Notaboo : Un dispositif nomade reprenant le principe des WC japonais afin de faciliter les déplacements des personnes et de restaurer l’autonomie et la dignité .
  • U31 : Outil permettant de scorer la clarté d’un texte, d’identifier ses complexités et de suggérer des recommandations afin d’écrire en langage clair.
  • Wisear : Interface homme-machine sous forme d’écouteur intra-auriculaire, permettant un contrôle du téléphone sans contact et sans voix.
  • My3D : Exosquelette médical, permettant à une personne en situation de handicap moteur de se verticaliser et de marcher.
  • MyHandyPlus : Une application de rencontre inclusive ouverte à tous.

Clôture de la première partie de l'accompagnement

Dans une logique de formation action, le programme d’accompagnement inclut 3 séminaires qui abordent les différents aspects de la construction d’une démarche de co-conception.

  • Le 1er séminaire est axé sur la construction du panel. Il présente les différentes structures d’APF France handicap. L’objectif étant, d’amener les startups à se questionner sur les profils utilisateur qu’ils souhaitent rencontrer dans le cadre de leur projet.
  • Le 2nd séminaire aborde la construction de la méthodologie d’animation d’une rencontre utilisateur en fonction du format choisi :
    • Le focus group
    • L’entretien individuel
    • Le test

Pour chacune de ces modalités, nous avons présenté aux startups les outils qu’elles pouvaient mobiliser pour animer une rencontre.

  • Le 3ème séminaire traite de la posture d’animation, du recueil de la parole de l’utilisateur et de l’analyse de la rencontre.

Une réflexion autour des questionnements éthiques d’une démarche de co-conception clôture l’ensemble des séminaires.

Arrivées au terme de ce premier temps d’accompagnement, les startups finalisent leurs supports d’animation et les rencontres terrain approchent.

Les établissements et délégations APF France handicap volontaires pour participer à la démarche accueillerons prochainement les startups dans leurs structures. Un grand merci à eux pour leur investissement.

La suite prochainement…

Si la démarche vous intéresse, sachez que notre second appel à projets démarre en juin!

Merci au soutien de Mutuelle Intégrance qui rend possible ce programme d’accompagnement !

Catégories
Ressources Tablettes Tutoriel

Comment brancher un contacteur à sa tablette ? Nouveau Poster !

Illustration du Poster

Comment brancher un contacteur sur une tablette ? Pour illustrer la réponse, le TechLab vous propose un nouveau Poster. 

Réalisé par Célia Guimberteau. 

A télécharger gratuitement sur notre site. 

Catégories
Vie du service

Bienvenue Tania !

Déjà deux mois que Tania a rejoint l’équipe du TechLab, il était temps de vous la présenter.  Ergothérapeute depuis 4 ans, elle s’intègre à l’équipe pluridisciplinaire à votre écoute. 

Pour illustrer ses grandes compétences et son appétence pour les nouvelles technologies, nous vous proposons de la découvrir en action.