Suivez-nous :

Catégories
Co-conception

Le TechLab lance son appel à projet !

Fort de ses 5 années d’expérience dans l’accompagnement des startups à la co-conception, le TechLab passe en mode « appel à projet » pour continuer d’accompagner les startups qui développent des solutions innovantes dans le domaine du handicap.

L’accompagnement du TechLab :

Le programme Co-conception et handicap du TechLab APF France handicap vise à accompagner les startups qui souhaitent faire participer les personnes en situation de handicap dans leur processus de conception produit/service.

Depuis 2018, le TechLab APF France handicap organise des focus groups, des entretiens et des tests de produits et services avec les usagers et adhérents d’APF France handicap. Après plus de 40 startups et entreprises accompagnées, le TechLab structure sa démarche et son accompagnement sur un format de formation-action.

L’accompagnement du TechLab prévoit :

  • La constitution d’un panel de personnes en situation de handicap, d’aidants et de professionnels au sein d’APF France handicap,
  • La formation-action des startups aux méthodes de co-conception avec des personnes en situation de handicap.

L’ambition du programme est de :

  • Améliorer l’adéquation entre les solutions innovantes et les besoins des personnes en situation de handicap,
  • Favoriser la participation pleine et entière des personnes en situation de handicap à la définition des solutions qui les concernent,
  • Maximiser la performance des démarches de codesign menées par les startups afin que leurs solutions atteignent plus rapidement l’ergonomie et la maturité nécessaires à leur succès.

Clôture de l’appel à projet : 15 décembre 2022 à minuit

Jury de sélection et communication des résultats : janvier 2023

Démarrage du programme : février 2023

Pour plus d’informations (contenu du programme, modalités de candidature…) :

https://techlab-handicap.org/le-techlab-accompagne-les-startups/

Catégories
Atelier innovation Co-conception

Bien au chaud, les usagers de la résidence du Maine conçoivent une Oasis de fraîcheur avec Water Connect

Imaginer, pouvoir se détendre, se désaltérer et jardiner le tout dans un même endroit…

La société Water Connect conçoit et réalise des îlots de fraîcheur ludiques, inclusifs, connectés et respectueux de l’environnement. Ils ont imaginé un nouveau concept, « l’Oasis bien vieillir, bien grandir » qui permet d’allier fontaine à eau, brumisateur et jardinage. Water Connect souhaite que sa solution s’adresse aussi bien aux cours d’école qu’aux établissements médico-sociaux.  Un petit coin de paradis pour se rafraîchir, se détendre et jardiner grâce à sa technologie d’arrosage innovante. L’eau non utilisée par la fontaine est réemployée pour arroser les jardinières créant ainsi un circuit vertueux et une véritable oasis.

Accompagnement TechLab

Dès la phase de concept, Water Connect a fait appel au TechLab pour réaliser un atelier de co-conception et de confronter son idée aux résidants d’un foyer d’accueil médicalisé.

Nous avons eu le plaisir d’être accueillis au sein de la résidence du Maine d’APF France Handicap. Nous remercions chaleureusement les résidants et les professionnels pour leur participation active, et leurs retours plus que pertinents !

Au cours de la rencontre, les participants se sont remémorés le dernier été caniculaire que nous avons vécu et nous ont expliqué comment cela avait impacté leur quotidien. Une présentation de la maquette réalisée par Water Connect leur a ensuite permis de se projeter et d’avoir une vision globale du produit pour mieux le questionner au travers de différentes thématiques :

  • L’usage au quotidien comme lieu de détente mais aussi de rencontre et de partage
  • Un lieu inclusif et ouvert à tous
  • L’occupation des lieux et l’approche avec un fauteuil
  • Le rapport à l’eau et aux plantes
  • Les différentes ambiances souhaitées
  • Des activités qui varient en fonction de la temporalité

Des retours constructifs et utiles

Nous avons pu recueillir la parole riche et constructive des participants particulièrement enthousiastes à l’idée d’un point de rassemblement ressourçant en extérieur. « J’aimerais beaucoup un lieu comme celui-ci, ça nous change ! »

La synthèse de ces informations nous a permis de proposer à Water Connect des pistes d’amélioration concernant l’aménagement et l’usage de leur solution.

Merci à Axians pour son soutien.

Catégories
Co-conception

Entre réel et virtuel, entre papier et digital …

Quand le courrier devient digital…

Imaginez pouvoir animer votre courrier en 2D ou 3D… Ce nouveau service de La Poste a été testé avec des adhérents de la délégation d’Orléans.

Test de l’offre « courrier augmenté » de La Poste

En utilisant la technologie du QR code, le groupe La Poste propose d’animer un support papier (courrier, catalogue, notice…) avec des animations en réalité augmentée 2D ou 3D grâce à l’appareil photo du smartphone.

Fermez les yeux et imaginez… Vous recevez un courrier dans votre boîte aux lettres, intrigué par le QR code présent sur la lettre, vous le flashez avec votre téléphone. C’est ainsi que commence votre expérience immersive à la découverte d’un nouveau véhicule d’une marque française bien connue.

Cette expérience, La Poste a demandé au TechLab de la faire vivre à un panel de personne en situation de handicap.

Au travers de cette démarche d’innovation inclusive, le groupe La Poste souhaite vérifier l’ergonomie de son service et identifier des pistes d’amélioration concrètes.

Le TechLab relève le défi

Le TechLab a réuni un panel de personnes en situation de handicap pour réaliser une série de tests utilisateur. Nous remercions chaleureusement tous les participants ainsi que la délégation APF France handicap d’Orléans pour leur aide précieuse !

Trois supports ont été passés au crible par nos testeurs du jour qui ont pu découvrir une palette d’expérience et de service variés :

Courrier interactif : vous faites apparaître un bouton d’appel sur votre courrier.

Vidéo 3D : le maire de votre commune apparaît en 3D et en miniature sur votre bureau pour vous souhaiter la bonne année !

Environnement immersif : vous êtes plongé dans l’habitacle du nouveau modèle de votre constructeur préféré !

En suivant un parcours de test complet, nous avons  vérifié un ensemble de critères basés sur les principes de conception universelle, par exemple :

  1. La qualité de l’information
    • une information visible et lisible
    • une information compréhensible
  2. La qualité d’interaction  et de navigation :
    • identification et confort des zones cliquables
    • confort d’utilisation (gestes et postures)
    • parcours intuitif
  3. Le droit à l’erreur
    • Erreur de clic
    • Retour en arrière

La démarche était aussi l’occasion de questionner les participants sur l’usage potentiel qu’ils feraient de ce type de support dans leur quotidien.

Des retours concrets et constructifs

La richesse des retours des participants à la démarche nous a permis de nourrir une réflexion auprès du Groupe La Poste sur l’ergonomie et l’usage de supports à la fois physiques et digitaux.

Les recommandations vont au-delà de la seule notion d’accessibilité et visent une amélioration du confort pour tous. L’un des points d’orgue : proposer des alternatives limitant les mouvements des membres supérieurs !

La synthèse de toutes les informations collectées au cours des tests nous a permis de définir un premier ensemble de bonnes pratiques de conception pour une offre de courrier augmenté inclusif.

Catégories
Atelier innovation Co-conception Expertise d'usage

Marathon de la photocopie au TechLab !

Le TechLab a participé au test de 12 photocopieurs pour le compte de la Direction des Achats de l’État.

Objectif : déterminer le niveau d’accessibilité des photocopieurs, dans une logique de conception universelle.

De quoi jeter un œil nouveau sur les tâches de photocopie !

Tous les 4 ans, la direction des achats de l’État (DAE), rattachée au Ministère de l’Économie et des Finances, lance un appel d’offre pour sélectionner quelques photocopieurs dont les administrations pourront s’équiper.

Dans le cadre de cet appel d’offre, les fabricants sont invités à mettre à disposition leurs photocopieurs pendant 2 jours, au Ministère des Finances, afin que ceux-ci soient testés.

Faire quelques photocopies sur une douzaine de photocopieurs : à vue de nez rien de compliqué…

Et pourtant, pour évaluer l’accessibilité des photocopieurs, et surtout pour être capable de les classer, il nous a fallu pas moins de :

  • 6 personnes pendant 2 jours
  • 40 critères
  • 160 points de contrôle par photocopieur

Un véritable marathon de la photocopie !

Avant le marathon, nous avions élaboré la liste de critères en prenant en compte tous les types de déficiences (motrice, visuelle, cognitive…) et en faisant des premiers tests avec un panel de personnes en situation de handicap. Ces premiers tests nous ont permis d’affiner nos critères.

Le TechLab a pu ensuite ausculter les 12 photocopieurs sous toutes les coutures : hauteur, inclinaison et lisibilité de l’écran, poids et comportement du capot, facilité de paramétrage ne sont que quelques exemples des éléments testés par l’équipe.

La direction des achats de l’État a également fait tester les photocopieurs par un grand nombre d’agents de l’État qui se sont relayés tout au long des deux journées.

Et après ?

Un rapport de 25 pages a été remis à la direction des achats de l’État. L’évaluation réalisée par le TechLab va contribuer au choix de référencement des photocopieurs (qui comporte d’autres critères tels que le prix, la consommation d’énergie, …). Ce sont ensuite l’ensemble des administrations françaises qui choisiront les photocopieurs parmi ceux sélectionnés.

La question de l’évaluation de l’accessibilité des produits se pose de manière plus large : comment choisir un appareil électro-ménager, un téléphone ou encore une calculatrice qui soit le plus accessible ? Il n’existe pas aujourd’hui de label ni de grille d’évaluation de l’accessibilité ou de la qualité d’usage d’un objet. Ce premier exercice a néanmoins permis au TechLab de se frotter à la question et nous prévoyons de ne pas en rester là.

Un grand merci à la direction des achats de l’État pour sa confiance dans ce projet et pour son engagement pour l’accessibilité. Merci également à TechLab Tourcoing, à TechLab AURA et au Service Accessibilité qui n’ont pas rechigné devant 2 jours de photocop’ pour nous prêter main forte !

Catégories
Co-conception Expertise d'usage

Hémiplégie, rééducation et réalité virtuelle

Une solution de rééducation fonctionnelle en réalité virtuelle

H’ability souhaitait avoir des retours utilisateurs sur sa solution de rééducation des personnes hémiplégiques grâce à la réalité virtuelle. 80% des victimes d’accident vasculaire cérébral sont atteintes d’hémiplégie – une paralysie touchant la moitié du corps – de manière ponctuelle ou durable. La solution H’ability s’appuie sur la méthode de l’effet miroir. Cette thérapie consiste à tromper le cerveau en lui montrant un membre lésé en mouvement alors que c’est le membre non lésé qui bouge ! La réalité virtuelle rend cela possible, tout en proposant également tout un univers ludique.

L’accompagnement du TechLab

Le TechLab et la résidence APF France handicap André Roche de Troyes ont constitué un panel de personnes en situation de handicap et de professionnels. Les testeurs ont essayé la solution pendant un mois. Ils ont ensuite participé à un atelier animé par le TechLab, le 8 juillet dernier.

Cette démarche de co-conception avait pour objectif de mobiliser l’expertise d’usage des résidents et des professionnels du foyer de vie. Ont-ils apprécié l’utilisation de la solution ? Comment évaluent-ils cette expérience par rapport à une séance de kiné classique ? Les deux heures d’atelier ont permis de discuter toutes les dimensions de l’expérience H’ability, ainsi que l’apport de la réalité virtuelle.

« Ça fait bizarre, ça fait waouh ».

Un participant à l’Atelier Innovation H’ability

Voilà qui résume bien le ressenti des résidents vis-à-vis de la solution. Une expérience nouvelle qui change beaucoup les séances de kiné, mais qui ne fait pas non plus complètement disparaître l’effort demandé dans ces séances !

La start-up a maintenant quelques pistes pour améliorer encore sa solution. Elle a désormais toutes les clés en main pour la rendre encore plus agréable, ludique et facile à utiliser.

L’accompagnement de H’ability a pu se faire grâce à notre partenaire Chorum, que nous remercions.

Envie d’être accompagné comme H’ability afin de participer à une démarche inclusive ? C’est ici que ça se passe !

Catégories
Atelier innovation Co-conception Confort Expertise d'usage

Bien assis et connecté : la délégation de Nanterre imagine l’usage de capteurs d’assise

Le coussin connecté Sensteria

La start-up parisienne Sensteria développe un coussin d’assise connecté permettant de corriger la posture des personnes ou de prévenir des troubles de l’équilibre au lever. Concrètement, l’utilisateur place le coussin sur sa chaise de bureau et reçoit des alertes quand sa posture n’est pas bonne.

Dans une démarche d’innovation inclusive, ses concepteurs se posaient la question : quels usages possibles de ce type d’assise et de technologie pour des personnes en situation de handicap moteur ?

Un coussin d'assise connecté et son interface utilisateur

Un accompagnement en deux étapes

Le TechLab a proposé une méthodologie d’idéation, c’est-à-dire une méthode permettant de trouver des idées !

Nous avons à nouveau fait appel aux adhérents de la délégation APF France handicap de Nanterre (définitivement un super lieu pour la co-conception !).

La première étape de l’atelier consista alors à comprendre l’utilité d’un tel outil dans le quotidien d’usagers en fauteuil roulant. L’expertise d’usage des personnes présentes a permis à Sensteria de bien comprendre les problématiques d’assise liées au fauteuil roulant. Où, quand, comment et pourquoi utiliser une assise connectée : des questions auxquelles les participant ont largement répondu.

Durant une seconde étape, nous avons testé l’application de Sensteria et évalué son interface.

Les fondateurs sont satisfaits : « Beaucoup de choses faisables qu’on avait vues et pas vues ».

Nous suivrons avec intérêt les développements à venir des produits Sensteria !

Encore un grand merci aux adhérents de la délégation de Nanterre, dont l’expertise d’usage est précieuse et dont l’expertise technique sur cet atelier nous a tous bluffés !

L’accompagnement de Sensteria a pu se faire grâce à notre partenariat avec la Mutuelle Intégrance.

Intéressés ?

Vous souhaitez aussi être accompagné dans votre démarche de co-conception ? C’est par ici

Vous souhaitez que votre établissement ou délégation participe régulièrement à nos démarches ? Contactez-nous

Catégories
Co-conception Mobilité Vie du service

Une journée Innovation dans un établissement APF France handicap

L’ESEAN, établissement APF France handicap de soins pour enfants et adolescents basé à Nantes, est investi depuis longtemps dans l’innovation dans le domaine de la réadaptation. Invité, le TechLab a participé à cette rencontre sur le thème de la mobilité et de la posture.

Le Dr Guy Letellier et son équipe travaillent régulièrement avec des start-ups pour tester et co-concevoir leurs solutions. L’établissement a ainsi participé à plusieurs études cliniques permettant de valider l’intérêt des solutions. Le 9 juin, plusieurs startups françaises et canadiennes sont venues présenter leur solution et le travail réalisé avec l’ESEAN et ses usagers :

  • Happy 2 Go développe un harnais de marche.
  • Ora Medical a conçu Homy II®, un déambulateur et soutien intelligent connecté.
  • Orthopus développe un exosquelette membres supérieurs.
  • Satisform a presenté DPAmed ®, une table de traction dynamique.
  • Turtlebrace© conçoit un procédé innovant pour réaliser des orthèses de posture.
  • Wandercraft est venu avec son exosquelette de rééducation à la marche.

Une belle journée dans cet établissement APF France handicap sous le signe de l’innovation !

Catégories
Co-conception Expertise d'usage Loisirs Uncategorized

Entre ici et ailleurs

Dans les Pas d’Alexandre

Passionné de voyages et de randonnées c’est en discutant avec son grand-père qu’Alexandre a l’idée de partager ses aventures dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

A l’aide de casques de réalité virtuelle et d’un écran, Alexandre permet à de nombreux résidents d’entrer en immersion dans ses voyages en 360° comme s’ils y étaient.

Un Atelier Innovation comme une invitation au voyage

Le 22 juin dernier, le TechLab accompagnait la start-up Dans les Pas d’Alexandre dans sa démarche de co-conception au sein du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Terro Flourido à Avignon.

Une démarche visant à tester l’animation d’Alexandre dans un établissement médico-social et de trouver les potentiels liens à faire dans le futur avec la startup et l’établissement d’accueil.

Une première pour Alexandre habitué à proposer son animation aux Ehpad. Une expérience nouvelle également pour une grande majorité des résidents.

Certains résidents, plus réticents que d’autres, ont finalement franchi le pas pour leur plus grand plaisir.

Une immersion réussie qui, dès la pose du casque de réalité virtuelle, a su transporter les résidents hors du FAM.

Certains résidents attendant leur tour étaient fortement surpris par le silence de leurs camarades et leur concentration.

« Ah ça y est ! On ne les entend plus, ils sont partis »

Nous avons eu droit à des petits commentaires à voix haute pendant et après ce voyage virtuel : « Ooooh je vole, je vole », « Je suis à Venise sur la gondole et y a un gars qui porte un masque bizarre à côté de moi », « Quelqu’un me fait coucou ! » et à la fin de l’expérience avec le casque « Le retour à la réalité, ça fait mal, j’étais bien là-bas »

Une expérience positive en toute sécurité et estimée trop courte à l’unanimité

Après un atterrissage plus ou moins en douceur, les résidents ont pu s’exprimer sur ce qu’ils venaient de voir mais pas que…

Les discussions ont permis d’échanger sur les lieux déjà visités. Cela a aussi permis d’évoquer des anecdotes de voyages, les destinations rêvées et les raisons du choix de ces dernières.

Les résidents du FAM souhaitent renouveler l’expérience.

Un temps également consacré à ce que pourrait ressembler les futures interventions d’Alexandre.

De belles propositions des résidents et de l’équipe du FAM, du voyage en poney à la plongée, en passant par des activités artistiques.

De nombreux ponts et liens à créer avec la startup dans les différentes activités organisées pour les résidents. Un projet notamment autour de la danse. Les résidents du FAM, en lien avec l’Opéra d’Avignon, participent depuis quelques années au Gala de danse. Alexandre pourrait réaliser un reportage immersif autour du prochain spectacle. L’objectif : suivre les résidents dans les temps forts (répétitions, coulisses) jusqu’au lever de rideau.  

Il ne reste plus qu’à souhaiter bon vent à Alexandre.  Bonne chance à lui dans ses nouvelles aventures avec Terra Flourido et en dehors !

Si vous souhaitez  vous aussi faire une démarche avec et pour des personnes en situation de handicap c’est par ici.

Catégories
Co-conception

Un bourgeonnement d’idées à Bourges

Faire remonter les besoins des jeunes en situation de handicap

Le TechLab accompagne des projets innovants dans le domaine du handicap.

Un exercice de réflexion autour des difficultés rencontrées dans leur quotidien. Les participants ont dû également se poser la question de pourquoi on en arrive à cette situation.

Le TechLab proposait 4 thématiques l’offre médico-sociale, les aides à la communication, le numérique et la mobilité.

Afin d’aider un peu les participants le Techlab donnait un premier exemple avec le numérique :

Difficulté de départ :  J’ai des difficultés d’accès au numérique

Pourquoi ? Le matériel n’est pas adapté

Pourquoi ? Le matériel spécifique est trop cher et ainsi de suite

L’objectif de cet exercice était de faire remonter le plus de besoin possible afin de les soumettre à des étudiants et qu’ils puissent réfléchir à des solutions.

Des idées plein la tête

Cela a été également l’occasion d’échanger sur des solutions innovantes existantes et de proposer des solutions ou début de solutions inédites.

Le thème de la mobilité remporte un franc succès auprès des participants de belles propositions autour  de fauteuils innovants ou encore pour faire la fête grâce à la réalité virtuelle.

Un des participants souhaite avoir une boîte de nuit en extérieur comme dans le clip de la  » C’est la fête au village » des Musclés.

Un autre rêve d’une voiture avec un système automatique  comme dans la série  « K2000 ».

Les échanges ne se sont pas limités aux thématiques proposés par le TechLab d’autres problématiques ont été énoncé et d’autres idées sont venues se greffer à l’arbre des « pourquoi ».

Un immense merci à tous les visiteurs du stand TechLab du simple curieux aux contributeurs du bourgeonnement de nos jolis arbres.

Vos retours et expertise d’usage sont très précieux et contribuent grandement à la vision de conception universelle que le TechLab souhaite partager.

Au plaisir de vous recroiser …

Le TechLab espère vous recroiser à l’occasion de ses Ateliers Innovation dans vos régions.

Vous développez un projet innovant autour du handicap ? N’hésitez à nous contacter via notre formulaire.

Pour ma part les Rencontres Jeunesse ont été très enrichissantes et l’occasion de rencontrer les merveilleux Agit’acteurs et Agit’actrices de notre bel hexagone.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 4ème édition des Rencontres Jeunesse !

Catégories
Co-conception Expertise d'usage Mobilité

Quels futurs services de location de véhicules adaptés pour Wheeliz ?

Wheeliz est une plateforme de location de véhicules aménagés entre particuliers. Wheeliz a fait appel au TechLab pour réfléchir à l’évolution de ses services.

Le 30 mars dernier, la délégation d’Orléans d’APF France handicap accueillait le TechLab et Wheeliz dans le cadre d’un Atelier Innovation réunissant un panel de 6 personnes en situation de handicap et aidants.

Vous avez dit « difficultés de déplacement » ?

Dans cette phase, les participants ont dû penser aux difficultés rencontrées lors de leurs déplacements.

Ils ont imaginé quelques déplacements types. Ils ont ensuite analysé, étape par étape, ce qui pouvait les gêner ou les mettre en échec. Bien des embûches ont été décrites. En conclusion, trois difficultés majeures ont été retenues par le groupe : le besoin d’anticiper les trajets, l’absence de véhicules adaptés (notamment en gare et aéroport) et les problèmes de stationnement.

Les participants ont ensuite évalué les solutions de Wheeliz par rapport à ces problèmes. Ils ont finalement imaginé le service idéal en matière de location de véhicule adapté.

Des retours utiles pour Wheeliz

Les résultats de l’atelier ont été présentés à l’équipe de Wheeliz. Ces apports vont alimenter la réflexion de l’entreprise quant à l’évolution de ses services. En plus de l’évolution à moyen terme, Wheeliz a pu identifier plusieurs pistes d’amélioration de son offre actuelle de location de véhicules adaptés entre particulier. La prochaine étape ? Mieux connaître ses utilisateurs actuels : on vous en reparle bientôt !

Un immense merci aux participants de la délégation d’Orléans qui nous ont fait profiter de leur expertise d’usage ainsi qu’à notre partenaire la mutuelle Chorum pour son soutien.

Catégories
Co-conception Expertise d'usage Insertion Professionnelle

Des Ateliers Innovation pour étudiant entrepreneur

Faire émerger des solutions innovantes au service des personnes en situation de handicap ? C’est le nouveau défi du TechLab ! Grâce à notre partenaire Société Générale, le TechLab accompagne cette année 5 projets étudiants.

Agir sur l’innovation dès ses prémices

Combien de startups ont démarré avec un simple projet étudiant ! Dès lors, pour agir sur l’innovation là où elle se crée, le TechLab va aider les étudiants entrepreneurs dans le domaine du handicap à bien cerner les besoins. L’occasion de booster l’innovation inclusive mais également de favoriser la création d’emploi dans un domaine où il y a encore beaucoup à faire !

Un premier projet accompagné

Le TechLab est ravi d’accompagner Charline Boujon-Delaunay. L’étudiante-entrepreneure porte le projet « La Dame de Pique ». Cette plateforme communautaire numérique propose des services de groupes interactifs pour les personnes en situation de handicap.

Ainsi, le TechLab va constituer un panel de personnes en situation de handicap afin de confronter l’idée de Charline aux besoins des personnes.

Vous êtes étudiant entrepreneur ?

Étudiant, vous innovez pour les personnes en situation de handicap ? Alors contactez-nous en remplissant ce formulaire.

Nous vous proposerons un rendez-vous pour comprendre votre projet et envisager un accompagnement.

Une démarche soutenue par la Société Générale

Cet accompagnement est possible grâce au soutien de la Société Générale, qui œuvre pour l’insertion professionnelle des jeunes. Un grand merci à notre partenaire !

Catégories
Co-conception

Imaginez l’exosquelette de demain ! 

Une étude prospective en deux phases 

 

Cette démarche prospective avait pour objectif de mieux comprendre le quotidien et les besoins des usagers et d’imaginer les futurs usages de l’exosquelette en dehors des établissements médico-sociaux. L’exosquelette en question n’existe pas à ce jour, l’étude visait à se projeter dans quelques années plonger dans un imaginaire.  

L’étude qui vient de se terminer a été réalisée en deux phases, réparties sur presque une année : 

  • Phase 1 : Entretiens individuels d’1 h permettant d’une part d’avoir une vision globale du quotidien, des habitudes et sur les équipements utilisés par les personnes interrogées et d’autre part d’imaginer l’usage de cet exosquelette au travers de différents scénarios. 
  • Phase 2 : Atelier collectif pour prioriser les attentes des personnes vis-à-vis de ce futur exosquelette. 

 

Des résultats intéressants  

 

Phase 1 : Les entretiens individuels 

 

L’étude a permis de soulever de nombreux avantages et des craintes sur les différents scenarios. 

De manière globale, il en est ressorti que l’exosquelette permettrait de faciliter les gestes du quotidien (tâches ménagère, cuisine, rangement).  

Il permettrait également lors des sorties d’accéder à des lieux difficilement accessibles ou complètement inaccessible en fauteuil. 

Concernant les craintes, elles sont diverses et interviennent à différents niveaux, certaines concernent l’exosquelette en lui-même en termes de poids, de volume, de logistique. 

Des craintes notamment soulevées par l’utilisation de l’exosquelette en intérieur sur un sol glissant par exemple. 

D’autres craintes sont basées sur l’utilisation de l’exosquelette en extérieur lié au climat, à l’environnement, le regard des autres. A la fatigabilité de l’utilisateur ou encore la crainte que la batterie tombe en panne. 

Phase 2 : L’atelier collectif 

Cette deuxième phase construite autour d’un jeu consistait à cibler les fonctionnalités attendues de l’exosquelette. 

Notre panel utilisateurs composé de 10 personnes (7 hommes et 3 femmes) ont pu exprimer et justifier leurs différents choix. 

Comme pour la phase 1 , les participants s’imaginent utiliser l’exosquelette à leur domicile et pour des déplacements de proximité.  

Enfin, ils verraient l’exosquelette comme un complément au fauteuil. Selon eux, il conviendrait plus à des personnes avec un handicap récent. Le regard des autres ne constituerait pas un frein au port de l’exosquelette. L’aspect sécurité est crucial il y a eu un questionnement sur les chutes, la possibilité de s’extraire ou d’extraire quelqu’un de l’exosquelette en cas d’urgence.  

 

Une collaboration qui s’inscrit dans la durée 

Wandercraft et le TechLab collaborent maintenant depuis plus d’un an. Après avoir diffusé l’enquête de Wandercraft en mars 2021, le TechLab avait animé un Atelier Innovation à la MAS Bougainville de Garches pour identifier les usages d’un exosquelette dans un établissement médico-social, atelier qui avait réuni de nombreux professionnels et usagers de l’établissement. 

 Un immense merci à la délégation de Nanterre pour son accueil et à la mutuelle Chorum pour son soutien à ce projet.

Catégories
Co-conception

Programme 21H : J-15 avant la clôture des candidatures

Plus que 15 jours avant la fin de l’appel à projets de la 2ème édition. N’attendez plus et candidatez ici !

6 mois pour accélérer son projet

Le programme 21H se destine à tout entrepreneur ou dirigeant de startups, d’entreprise sociale, d’association ou de collectivité qui porte un produit ou un service innovant dans le champ du handicap et qui souhaite accélérer le changement d’échelle de sa solution.

Il donne accès au réseau, expertises, ressources et expérimentations terrains des différents partenaires.

Cet accompagnement repose sur l’expérimentation terrain et une dynamique de co-construction avec des entrepreneurs et des opérateurs.

Quels sont les critères d’éligibilité ?

  • Toute structure portant un projet ayant démontré sa preuve de concept
  • Être prêt à changer d’échelle en travaillant avec APF France handicap, la Croix-Rouge française et le CCAH
  • Avoir au minimum 2 ans d’existence
  • Une équipe disponible, engagée avec des qualités entrepreneuriales
  • De l’appétence pour l’innovation sociale
  • Une forte préoccupation pour l’évaluation de l’impact social
  • La volonté de s’étendre sur d’autres territoires dans un avenir proche

Vous avez jusqu’au 03/04/2022 pour candidater ! Pour plus d’informations rendez-vous sur le site dédié ici.

Vous pouvez également contacter la responsable du programme Louise de Isasi via cette adresse.

Les lauréats de la 1ère édition

4 lauréats sont actuellement en phase d’expérimentation auprès des établissements partenaires du programme 21H : Cantoo, Helpicto, Juggle et le Projet Canopée.

Et si vous étiez le prochain lauréat ?

Pensez à relayer l’information auprès de potentiels intéressés.

Bonne chance !

Catégories
Co-conception

Aidez-nous à rendre l’innovation plus inclusive !

Catégories
Co-conception Déficience sensorielle Malvoyance Mobilité Vie du service

Le groupe Atlantic lance une démarche d’innovation inclusive

Une démarche de co-conception en 3 étapes

La vidéo ci-dessous résume les différentes étapes de la démarche d’innovation inclusive adoptée par le Groupe Atlantic, accompagné par le TechLab.

Sensibilisation au handicap

L’accompagnement a débuté par une sensibilisation au handicap des équipes du Groupe Atlantic, dispensée par APF Conseil. Cette sensibilisation, sous forme d’atelier exploratoire, avait pour but de lever les représentations, dépasser ses appréhensions sur le handicap et de faire des expérimentations.

Co-conception avec des personnes en situation de handicap

Dans un second temps, le TechLab a mobilisé un panel de personnes aux handicaps variés, avec l’aide de la délégation APF France handicap de la Roche-sur-Yon, de l’Association Valentin Haüy et l’Établissement d’Accueil Médicalisé Colibri,

Le TechLab a tout d’abord réalisé des entretiens à domicile. Cette étape est primordiale afin de comprendre le quotidien et les attentes des usagers. Ces entretiens en immersion au domicile ont en effet permis d’échanger et de se rendre compte directement des difficultés auxquelles ils sont confrontés dans leur vie quotidienne dans l’utilisation de leurs équipements de confort thermique.

La troisième phase d’innovation inclusive a ensuite eu lieu à la Roche-sur-Yon, au sein du Lab du siège du Groupe Atlantic. Un panel de personnes en situation de handicap a pu tester une sélection de produits du groupe, en présence de représentants des équipes de design, marketing et ingénierie du Groupe. Le TechLab a animé ces tests puis un temps de réflexion collective sur les offres et produits du Groupe.

Une démarche d’innovation inclusive fructueuse

Grâce aux entretiens et à la journée d’atelier organisés, le TechLab a pu recueillir de précieuses informations et axes d’améliorations.

Un grand merci aux personnes qui ont participé à notre panel. Grâce à leur expertise d’usage, nous avons pu présenter au Groupe Atlantic :

  • Une quinzaine d’enseignements sur l’usage des équipements de confort thermique,
  • Quarante difficultés d’usage pour les personnes en situation de handicap,
  • Une vingtaine de propositions d’améliorations,
  • 22 bonnes pratiques, pour intégration dans les standards de conception.

Le Groupe Atlantic est très satisfait des retours qui lui ont été fait suite aux ateliers. Atlantic a particulièrement apprécié la démarche d’innovation inclusive, qu’il compte réitérer. 

[su_button url= »https://lehub.apflab.org/ateliers-innovation/ » target= »blank » style= »flat » background= »#00526A » color= »#fbfbfb » size= »8″ wide= »no » center= »yes » radius= »round » icon= »icon: external-link » icon_color= »#fffff » text_shadow= »0px 0px 0px #EEE »]En savoir plus sur les Ateliers Innovation[/su_button]

Catégories
Co-conception Expertise d'usage Ressources Vie du service

Design inclusif : Includeo, du guide au produit

Une démarche de design inclusif

Le design inclusif permet de créer des services ou des produits adaptés à tous et utilisables par tous, sans être stigmatisants. Le TechLab AURA* a tout d’abord travaillé ces principes en partenariat avec le groupe SEB lors de la réalisation du Good Design Playbook. Le groupe SEB a pu s’appuyer sur les données récoltées lors de la réalisation du guide pour créer la gamme Includeo.

Le TechLab AURA a fait tester l’accessibilité de la gamme aux structures APF France handicap de la région ainsi qu’à des testeurs en situation de handicap.  Une synthèse est disponible en suivant ce lien.

Les produits de la gamme Includeo intègrent plusieurs des bonnes pratiques du Good Design Playbook. La police est par exemple suffisamment grande pour être lisible, tandis que les couleurs pour facilitent la compréhension. La gamme Includeo peut donc encore s’améliorer dans le futur. Néanmoins, elle peut d’ores et déjà être considéré comme inclusive.

Une collaboration inspirante

Après Includeo, la collaboration autour du design inclusif se poursuit avec le groupe SEB avec qui nous avons réalisé des tests produit notamment sur les robots de cuisine, les mixeurs et râpes mais aussi avec le groupe Atlantic qui a fait appel en 2021 à APF Conseil et au TechLab pour sensibiliser ses collaborateurs au handicap par des ateliers de mises en situation, ainsi que pour améliorer les interfaces de ses produits.

Le Good Design Playbook continue à inspirer d’autres entreprises sur le design inclusif et, tout comme ce guide, on peut espérer que la gamme Includeo devienne la première gamme inclusive d’une longue série.

J’accède aux guides de conception universelle

*En Auvergne Rhône Alpes, le TechLab a sa représentation à travers l’activité Design inclusif d’APF Conseil

Catégories
Co-conception Vie du service

Ateliers Innovation : quel bilan pour 2021 ?

Concrètement, que s’est-il passé en 2021 ?

En 2021, le bilan du TechLab fait état d’une douzaine d’Ateliers Innovation réalisés avec les startups et grandes entreprises accompagnées. Plus précisément, ces projets de co-conception valorisent l’expertise d’usage des personnes en situation de handicap, lors d’échanges qui mettent en évidence des besoins, des usages et des axes d’amélioration des solutions présentées.

Retour sur les projets de 3 jeunes pousses

Parmi les startups accompagnées, voici quelques exemples :

  • Tout d’abord, Ehop Voyage, une agence de voyage virtuel, a laissé en test sa solution (casque VR et carte mémoire) au Foyer de vie des Magnolias, à Nantes. Couplé d’un atelier collectif, nous avons pu identifier, avec les résidents et professionnels, 25 besoins et axes d’amélioration. Par exemple, cette collaboration aura permis à Ehop Voyage de faciliter la sélection des options qui se faisait initialement avec les boutons du casque, en permettant de la faire par simple mouvement des yeux.
  • Leah, une startup qui commercialise une plateforme de télé-consultation, a sollicité le TechLab afin de mieux comprendre les besoins et problématiques rencontrés au sein des établissements médico-sociaux. Le TechLab a mené 10 entretiens individuels avec différents professionnels et usagers de l’association. La startup considérera dans son offre de service les nombreux enjeux et opportunités mis en lumière.
  • Wandercraft, startup de pointe à l’origine de l’exosquelette Atalante a fait appel au TechLab. L’objectif de cette étude était de réfléchir aux usages d’un tel exosquelette au sein des établissements. Un atelier collectif à la Maison d’Accueil Spécialisée de Garches a rassemblé usagers et professionnels. Nous avons pu réfléchir au parcours de rééducation d’un résident. Cet atelier a permis de mettre en lumière l’impact éventuel de l’exosquelette au sein de la MAS. Des difficultés et opportunités d’usages ont également été mises en évidence. Grâce à cette étude, Wandercraft réfléchit à une offre répondant mieux aux besoins des établissements médico-sociaux.

Le TechLab a aussi vu grand cette année

Nos équipes ont aussi accompagné des grandes entreprises telles que :

  • Le Groupe Atlantic, fabricant français de solutions thermiques. L’entreprise a sollicité le TechLab afin d’améliorer l’accessibilité et l’ergonomie de leurs produits. Le soutien de la délégation de Vendée nous a ici été précieux. Plusieurs entretiens à domicile, ainsi qu’une journée d’atelier dans les locaux de l’entreprise ont pu être organisés. Une fructueuse restitution a conclu cette collaboration. L’atelier a permis d’identifier un ensemble de bonnes pratiques de conception des équipements thermiques. De plus, le groupe pourra progressivement inclure au plan de développement les propositions d’améliorations formulées par les participants.
  • Sodexo, entreprise de restauration de renommée internationale et soutien du TechLab de longue date. Nos équipes ont co-créé l’interface « travailleur en situation de handicap » pour l’ application Sodexo « SOHAPPY ». Une dizaine d’entretiens individuels ont été menés dans trois structures différentes. Nous remercions l’Établissement de Service d’Aide par le Travail de Montivilliers, le Foyer d’Accueil Médicalisé d’Aubagne et l’Institut d’Éducation Motrice de Noisy-le-Grand. De plus, cette collaboration a également permis à l’entreprise de mieux comprendre l’organisation de nos établissements et ses besoins associés. Quatre principales thématiques d’usage de l’application ont été identifiées. La collaboration va se poursuivre en 2022 avec des tests de la solution.

Merci à tous !

Un immense merci …

  • A nos mécènes, Chorum et Mutuelle Intégrance qui apportent un précieux soutien, essentiel à la mise en place de notre activité ;
  • Aux établissements et délégations qui ont chaleureusement accueilli notre démarche ;
  • A tous les usagers, aidants et professionnels de santé qui ont participé, directement ou indirectement, à nos ateliers et entretiens avec enthousiasme.

… sans vous, nos Ateliers Innovation ne seraient pas possibles !

Le TechLab a hâte de collaborer avec vous tous en 2022 ! 

En 2022, nous lancerons un grand appel à testeurs.

Notre objectif : identifier les personnes qui souhaitent contribuer à la conception de produits qui répondent mieux aux personnes en situation de handicap. Restez connectés !

Catégories
Applications iOS Co-conception Déficience sensorielle Malvoyance

Theia, une application pour lire les boîtes de médicaments

Sécuriser la prise de médicaments aux personnes mal et non voyantes

Disponible gratuitement depuis le 3 décembre dernier, une nouvelle application – Theia – propose un soutien à l’identification des médicaments.

L’entreprise pharmaceutique Sanofi, en lien avec l’association Valentin Haüy, propose une nouvelle application nommée Theia. Cette application répond à un besoin de sécurisation de la prise de médicaments des personnes déficientes visuelles. Néanmoins, l’application Theia peut également présenter un intérêt pour toute personne présentant une difficulté de compréhension, ou non lectrices.

Les deux partenaires vantent le référencement de plus de 13 000 médicaments disponibles sur le marché français. Il est également possible de signaler un produit non disponible via l’application.

Fonctionnement de l’application Theia

Parfaitement compatible avec le lecteur d’écran VoiceOver, l’application utilise la caméra pour scanner la boite du médicament. L’utilisateur est invité à tourner lentement la boîte sur ses six faces afin de détecter le code barre ou le code DataMatrix. Un signal sonore annonce enfin la détection du code barre.

Les informations s’affichent alors à l’écran. Activez le paramètre d’accessibilité VoiceOver afin que la synthèse vocale du système puisse énoncer à voix haute les contenus scannés.

L’application Theia est disponible pour les versions iOS 13.0 ou ultérieure. Les développeurs annoncent une disponibilité sur Android courant janvier 2022, non disponible à ce jour.

Attention, l’application n’a pas vocation à se substituer à un avis, un diagnostic ou un traitement médical et n’est pas considéré comme un dispositif médical. 

Liens utiles

Catégories
Co-conception Vie du service

Téléconsultation : Le TechLab définit de nouveaux cas d’usage dans le cadre d’une étude

Dans le cadre de cette étude, nous avons menés 9 entretiens dont un avec un usager. Ces divers entretiens ont permis d’interroger des professionnels en France afin de connaître leurs avis sur la téléconsultation, leurs attentes et les problématiques rencontrées. Parmi eux un conseiller médical, deux Responsables Régionaux de L’Offre de Service d’APF France handicap des régions Bourgogne, Franche Comté et PACA, un Chef de projet système d’information assistance à la maîtrise d’ouvrage sur la partie médico-sociale, un référent numérique de la région Bourgogne Franche-Comté, une adjointe de direction SESSAD d’Arpajon et un médecin coordinateur en région PACA.

Des solutions de téléconsultation

La téléconsultation est consultation médicale qui se fait à distance. Toutes les nouvelles technologies de l’information et de la communication peuvent servir de support à la téléconsultation. De fait, PC, smartphones et tablettes permettent de faciliter l’accès aux soins en évitant aux malades de se déplacer.

Leah Care est une société créée en 2016. Elle propose une solution de téléconsultation. Cette solution intègre différentes fonctionnalités pour les professionnels et les patients.  Par exemple : la facturation de la consultation/règlement de la téléconsultation, l’échange de documents, le téléchargement de documents médicaux, etc.

TechLab x Leah Care

Nous avons été contactés par Leah Care. L’objectif ? Les aider à valider l’accessibilité de leur solution auprès de professionnels et d’usagers.

Ainsi, ces quatre derniers mois, le TechLab a mené différents entretiens avec des personnes en situation de handicap et des professionnels. Nous avons pu recueillir les ressentis et les attentes des diverses personnes interrogées. L’accompagnement de Leah Care s’est achevé cette semaine après 6 mois d’échanges et de réflexion lors de notre rendez-vous de restitution et retour d’expérience.

Et après … ?

Leah Care repart avec des axes d’amélioration, des confirmations, de nouvelles idées une boîte à outils pleine afin de rendre leur solution plus accessible à tous et toutes. Nous espérons que ce travail contribuera à rendre la téléconsultation accessible au plus grand nombre.

L’inclusion est l’affaire de tous.

Catégories
Aides techniques Co-conception Fauteuils roulants électriques Mobilité

CEREMH : appel à testeurs en Ile-de-France

Dans le cadre des Ateliers Innovation, le TechLab et le CEREMH (Centre de Ressource et d’Innovation Mobilité Handicap) ont besoin de vous pour tester un dispositif d’accès au bain et un dispositif d’aide à la conduite pour fauteuil roulant électrique.

Accès au bain

Ce dispositif est équipé d’un élévateur et d’une assistance afin de faciliter l’accès et la sortie du bain. Le test se déroulera à votre domicile.
Nous recherchons pour cet essai des personnes ne pouvant pas prendre de bain en autonomie.

Pour tester ce dispositif, il vous faudra :

• Avoir plus de 18 ans
• Pouvoir maintenir un équilibre postural en position assise
• Présenter des limitations fonctionnelles qui ne vous permettent pas de prendre un bain en autonomie complète
• Être en pleine capacité cognitives et fonctionnelles afin d’en comprendre le fonctionnement et l’utiliser
• Bénéficier d’un système d’assurance maladie ou ayant droit
• Donner votre consentement éclairé par écrit

Je participe

Aide à la conduite d’un fauteuil roulant électrique

Dispositif d’aide à la conduite d’un fauteuil roulant électrique (FRE) permettant de suivre avec précision la direction commandée par l’usager. Il permet d’en maîtriser la trajectoire tout en garantissant la sécurité de ce dernier.
Nous recherchons pour cet essai des personnes ayant du mal à conserver une bonne maîtrise de leur fauteuil roulant électrique.

Pour tester ce dispositif vous devez :

• Avoir plus de 18 ans
• Utiliser un FRE comme principal moyen de déplacement
• Effectuer des sorties régulières en extérieur
• Avoir des difficultés de pilotage et de manœuvre du fauteuil roulant électrique (ex : maintenir une ligne droite sans ajustement, prendre un virage dans un espace restreint)

Bénéfices attendus par l’utilisateur :

• Meilleure maîtrise de la conduite du fauteuil roulant électrique
• Baisse de la charge attentionnelle et de la fatigabilité
• Augmentation du sentiment de sécurité lors de la conduite
• Davantage de confiance envers le fauteuil

Je participe

20 testeurs en Ile-de-France et ses régions limitrophes

Dans le cadre des évaluations des aides techniques ci-dessus nous recherchons entre 15 et 20 testeurs en Ile-de-France et ses régions limitrophes (Picardie, Champagne-Ardenne, Bourgogne, Centre et Haute-Normandie).

Curieux, Intéressés, Intrigués ? Pour plus d’informations sur le déroulement du test ou sur les dispositifs, n’hésitez-pas à nous contacter.

N’hésitez pas à relayer l’information ?

A vos marques, prêts, testez !

[su_quote cite= »Mary Pat Radabaugh, IBM »]Pour la plupart d’entre nous la technologie facilite le quotidien. Pour une personne en situation de handicap elle rend les choses possibles[/su_quote]

Catégories
Co-conception Évènements

21H : handicap et pair-accompagnement

La Croix-Rouge française, le CCAH et APF France handicap vous convient au dernier événement du Cycle 21H qui se déroulera :

Ce mercredi 20 octobre

de 14h à 16h,

au Campus de la Croix-Rouge française à Montrouge

[su_button url= »https://forms.office.com/r/2gaStbWq6v » target= »blank » style= »flat » background= »#DB3363″ color= »#000000″ size= »8″ wide= »no » center= »yes » radius= »round » icon= »icon: external-link » icon_color= »#000000″ text_shadow= »0px 0px 0px #EEE »]Je participe à l’événement[/su_button]

21H : l’innovation au service du handicap

Ce rendez-vous de 21h autour du handicap et du pair-accompagnement marquera la clôture du cycle événementiel de 21H lancé en mai dernier. En effet, différents évènements ont rassemblé des professionnels du secteur du handicap en France, des chercheurs, des entrepreneurs, et des politiques. Ensemble, ils ont abordé différents enjeux d’inclusion : l’habitat partagé, l’accès à la sexualité et à la vie affective, le sport, le handisport et les jeux paralympiques.

En effet, de ces temps de prospective, de décryptage et de co-construction, des réflexions créatives et des solutions innovantes ont émergées, au service de l’inclusion.

Un atelier d’intelligence collective

Le 20 octobre, les partenaires de 21H vous proposent de participer à un atelier d’intelligence collective. Cet évènement sera notamment animé par l’association Signes de sens. Son objectif ? Faire émerger des solutions innovantes de pair-accompagnement.
Lors de cet atelier, vous proposerons de travailler en sous-groupes avec des experts, des entrepreneurs et des professionnels du secteur, sur la place du pair-accompagnement pour les années à venir dans les domaines du handisport, de l’accès à la sexualité et à la vie affective, et de l’habitat partagé.

Vous souhaitez participer ? L’inscription se fait dans un nouvel onglet en cliquant sur le lien ci-dessus. Pour des raisons d’organisation, merci de confirmer votre présence avant le 12 octobre.

En outre, les organisateurs indiquent que cet évènement s’adresse uniquement aux professionnels du secteur social, sanitaire et médico-social. N’hésitez pas à convier et à inscrire les membres de votre équipe également intéressés.

Catégories
Co-conception Mobilité

Gyrolift : une solution de mobilité inclusive

Gyrolift propose un nouveau mode de déplacement

Le produit développé associe trois éléments : un gyropode, un système robotique d’assise modulable et un verticalisateur électrique. Cette technologie a également pour particularité d’offrir à son utilisateur un confort de déplacement. En effet, ce fauteuil assure une stabilité automatique et sécurisée, un contrôle intuitif des différentes fonctions ainsi qu’un aspect maniable et compact facilitant l’autonomie.

Le design moderne du Gyrolift ne renvoie pas à l’image du fauteuil roulant classique. Par ailleurs, son usage ne se limite pas aux personnes à mobilité réduite. En effet, cette innovation se veut universelle et à destination d’un public plus large tels que les seniors ou les personnes accidentées qui cherchent à faciliter ou soulager leurs déplacements.

L’expertise d’usage au profit du Gyrolift 

Il y a quelques années, Gyrolift avait rencontré le TechLab afin d’organiser un Atelier Innovation. Celui-ci s’est tenu à la délégation d’Orléans, en novembre 2019. Pendant plusieurs heures, les concepteurs de Gyrolift ont échangé avec des bénévoles, des usagers mais également des professionnels de santé du réseau APF France handicap. L’objectif était de co-concevoir et co-évaluer le dispositif. Après de fructueux échanges autour du fauteuil et de ses usages, Gyrolift a régulièrement donné des nouvelles quant à l’évolution du projet au TechLab.

Un projet désormais en phase d’industrialisation

Aujourd’hui en phase d’industrialisation, le fauteuil finalise son marquage CE. Il sera alors reconnu comme dispositif médical.

En parallèle, la startup lance son prochain programme d’étude pour un nouveau dispositif de mobilité. Un questionnaire à destination des personnes à mobilité réduite recueille leurs impressions, besoins et difficultés.

Je réponds à l’enquête

Catégories
Co-conception Évènements Vie du service

Fractures corporelles // Fractures numériques

L’inclusion numérique questionnée

Cet événement 100% numérique s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche mené depuis 2016 sur la fracture corporelle et numérique. Ce colloque sur l’inclusion numérique a rassemblé de nombreux acteurs : chercheurs, ingénieurs, institutions, université… Ensemble, ils ont présenté leurs travaux. Les discussions portaient sur la thématique « Publics vulnérables et écosystèmes numériques : fractures, inclusions et innovations ».

Différentes sessions ont rythmé ces deux jours : enseignement, usage numérique, accessibilité, inclusion ou encore outils innovants. Les questions débattues furent nombreuses et variées :

  • Quels constats peut-on dresser ?
  • Comment l’environnement peut-il être facilitateur ou faire obstacle ?
  • Quelles avancées et innovations (sociales, techniques, organisationnelles, normatives, etc.) peuvent être proposées pour limiter les risques et se saisir des contraintes actuelles comme sources de nouvelles opportunités ?
  • Quels regards critiques et distanciés porter sur ces défis toujours prégnants ?

Les intervenants venaient de surcroît de divers horizons. La richesse de leurs interventions a permis d’aborder sous différents axes de réflexion la problématique de l’inclusion et du numérique.

L’intervention du TechLab

Ce colloque autour de l’inclusion numérique a été l’occasion de présenter les recherches du TechLab.  Elles portent actuellement sur Les caractéristiques des savoirs expérientiels lies au handicap en co-conception.

En effet, nos travaux mettent en lumière l’intérêt et la pertinence d’impliquer les utilisateurs en situation de handicap dans les processus de co-conception de produits ou services. Plus précisément, elles visent à démontrer les types de savoir mobilisés par ce public, leurs caractéristiques et la plus-value apportée au projet.

En savoir plus sur les recherches du TechLab

Catégories
Co-conception Loisirs Mobilité Vie du service

EHOP voyage : voyager sans se déplacer

Ehop Voyage en quelques mots

Grâce à un casque Pico G2 de réalité virtuelle et une carte mémoire, il n’est pas nécessaire de se connecter au web pour bénéficier du service. A partir d’un bouton ou d’une télécommande, il est possible de visiter la ville de Nantes, d’apprécier un moment au calme à la plage, de plonger avec des requins ou encore de profiter de cours de relaxation.

L’ambition de tester la solution auprès de personnes en situation de handicap

L’été dernier, Ehop Voyage a testé sa solution de voyages virtuels auprès d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Aujourd’hui, ils aimeraient identifier les bénéfices que cela pourrait apporter aux personnes en situation de handicap. C’est donc dans cette logique qu’ils ont sollicité nos équipes du TechLab !

Un Atelier Innovation au programme

Après de fructueux échanges, nous avons convenu d’accompagner Ehop Voyage dans l’organisation d’un Atelier Innovation. De plus, une structure APF France handicap dispose également de la solution afin de la tester avec ses usagers. L’objectif est d’identifier ensemble les opportunités d’usage de ce dispositif auprès d’un panel de personnes en situation de handicap, d’améliorer en conséquence la solution pour une meilleure accessibilité.

Ehop Voyage est proposé par l’entreprise AGOV – La Com Digitale. Pour en savoir plus : https://www.ehop.voyage/

Catégories
Applications Android Applications iOS Co-conception

Smartphone iD : des photos d’identité depuis le téléphone

Réaliser une photo d’identité à domicile

L’application Smartphone iD permet de réaliser des photos d’identité en ligne sans sortir de chez soi. Avantage indéniable : les photos peuvent servir pour des documents officiels.

En effet, l’application donne toutes les indications pour que les photos soient aux normes. Smartphone ID réalise également un contrôle a posteriori.

En fonction du service choisi, il est possible de recevoir ses photos par mail ou par la Poste et de les utiliser pour diverses papiers d’identité (permis de conduire, carte vitale, etc.)

Des tests utilisateurs en cours

En mars dernier, Smartphone iD a rencontré le TechLab avec pour ambition d’améliorer son produit et de le rendre accessible pour tous et toutes.

A travers un Atelier Innovation, organisé par nos équipes TechLab, l’objectif est de tester et co-concevoir avec des utilisateurs en situation de handicap la dernière version de leur application, sortie en octobre.

En effet, l’application a déjà reçu des retours positifs d’utilisateurs en situation de handicap, qui ont apprécié de pouvoir prendre une photo d’identité conforme aux normes depuis chez eux.

Plusieurs de nos adhérents ont répondu favorablement à l’appel à participation lancé. L’atelier se déroulera donc prochainement et à distance. Les interviews et tests prévus permettront de récolter les retours utilisateurs.

Pour en savoir plus, consulter le site de l’application :

[su_button url= »[su_button url= »https://www.identite.photos/ » target= »blank » style= »flat » background= »#DB3363″ color= »#000000″ size= »8″ wide= »no » center= »yes » radius= »round » icon= »icon: external-link » icon_color= »#000000″ text_shadow= »0px 0px 0px #EEE »]Smartphone iD[/su_button]

remonter en haut de page